Les aliments brûle-graisse; comment aident-ils à mincir?

Les aliments brûle-graisse; comment aident-ils à mincir?

Généralement quand on veut perdre du poids on va faire plus attention à son alimentation, on va alors chercher à éviter les aliments qui sont très caloriques, ceux qui font grossir ou ceux qui sont malsains. Et parallèlement on va privilégier la consommation les aliments qui sont bénéfiques pour la santé et pour la perte de poids et les aliments dits brûle-graisse.
Il faut savoir que les aliments brûle-graisse sont peu caloriques, ont un index glycémique bas et qui contiennent généralement beaucoup de vitamines et de minéraux.

 

Beaucoup de personnes pensent qu’il y a des aliments qui ont le pouvoir d’agir sur la graisse et la perte de poids ou qu’il y a des aliments, des produits miracles qui vont localiser et agir directement sur la graisse par je ne sais quel opération du sait esprit.

Malheureusement tout ça n’existe pas sinon on aurait pas encore le phénomène d’obésité qui ne cesse de croître s’il suffisait de prendre une pilule pour fondre le gras. Il existe cependant des aliments qui ont le pouvoir d’aider de manière indirecte à perdre de la masse grasse.

On va voir cinq façons dont les aliments brûle-graisse vont agir sur le corps pour perdre du poids.

Les molécules

Il y a beaucoup d’aliments ou des plantes qui possèdent des molécules qui ont le pouvoir d’agir sur certains mécanismes comme la thermogenèse, le métabolisme, la satiété ou autre. Ce sont des pépites d’or si par hasard on arrive bien à exploiter leur puissance. On compte plusieurs molécules qu’elles soient présentes naturellement ou synthétisées.

Vous connaissez tous la caféine et son effet sur la satiété mais prenons un autre exemple celui de la capsaïcine, c’est une molécule présente dans les piments, elle booste le métabolisme et donc agit sur les dépenses énergétiques. Il y a des molécules ou substances chimiques qui ont le pouvoir de diminuer la glycémie et la production d’insuline.

Agir sur la glycémie c’est minimiser les risques d’avoir une sécrétion importante d’insuline et donc des pics d’insulines qui sont synonymes de stockage. Encore une fois il s’agit d’une action indirecte de ces molécules sur l’organisme pour contrôler son poids.

Les coupe-faim

Généralement quand on veut faire attention à la quantité des aliments absorbés on va essayer de contrôler les apports caloriques. La meilleure façon d’y arriver est de choisir les aliments coupe-faim afin de modérer sa consommation. Les aliments coupe-faim ont la particularité de réduire l’appétit, d’apporter la satiété et donc comme le nom indique couper la faim.

Ce qui permet donc de moins grignoter ou de ne pas avoir des fringales qui poussent à consommer sans réfléchir. Comment est-ce possible, c’est simplement parce que les aliments dits coupe-faim sont riches en fibres alimentaires, des fibres solubles ou insolubles ont la particularité de ralentir la digestion et freiner l’absorption du sucre et des graisses et donc moins stocker.

Les fibres solubles comme la pectine présentes dans la pomme ont tendance à gonfler dans l’estomac pour donner l’effet d’un ventre rempli et donc moins manger.

Les protéines

La consommation d’aliments riches en protéines agit sur la satiété tout comme les fibres alimentaires. Une étude (NCBI) a révélé que l’augmentation de l’apport en protéines de 15% à 30% a aidé les participants à manger 441 calories de moins par jour et perdre 11 livres (environ 5 kg) en 12 semaines, sans restreindre intentionnellement quoi que ce soit.

En plus d’être rassasiantes, les protéines stimulent la thermogenèse, c’est à dire qu’elles augmentent les dépenses énergétiques liées à la digestion et donc augmenter le métabolisme d’une manière générale. Tout comme les molécules on comprend qu’une augmentation du métabolisme se traduit par une perte de poids et de gras.

Après avoir montré de quelle manière les aliments ont le pouvoir de brûler de la graisse, on va voir en détail dix aliments brûle-graisse issus du livre « les aliments brûle-graisse », « les 50 aliments anti-calories pour mincir tout en mangeant » de Rachel Frély.

Je vous mets le lien du livre si vous souhaitez en savoir plus. Vous trouverez les informations essentielles pour chaque aliment (conseils, comment bien choisir le produit et une recette minceur pour chaque aliment).

10 aliments brûle-graisse à privilégier

Voici donc 10 aliments brûle-graisse à privilégier pour votre alimentation. Comme évoqué dans le premier paragraphe, les aliments brûle-graisses contiennent énormément de micro-nutriments à savoir beaucoup de vitamines, minéraux et oligoéléments. Les effets liés à la perte de poids sont donc mis en avant dans les caractéristiques de chaque aliment.

L’avocat

  • C’est un fruit qui contient du mannoheptulose qui a la capacité de baisser la glycémie.
  • Riche en fibres qui facilite le transit intestinal, fruit très digeste donc très bon pour la digestion.
  • Il est connu pour ses bonnes graisses qu’il apporte: Les acides gras mono-insaturés qui prévient ainsi de l’accumulation de la graisse abdominale.

Le citron

  • C’est un fruit très utilisé dans les régimes minceurs surtout pour son pouvoir détoxifiant. Il permet donc de détoxifier le foie afin d’éliminer les toxines accumulées.
  • C’est aussi un coupe faim naturel grâce aux fibres qu’il contient (pectine).
  • Son acidité freine la digestion des glucides donc une glycémie moins élevée et donc une production moins importante d’insuline.

Grâce aux fibres solubles, il ralentit le passage des graisses et du sucre dans l’organisme.

L’aubergine

Légume connu pour absorber les graisses, riche en fibres solubles (pectine) qui permet de retarder l’absorption des sucres et des graisses.

Aliment très intéressant à cuisiner à condition de ne pas rajouter trop de matières grasses.

La pomme

aliments coupe-faim
  • Le meilleur ami de l’homme, l’allié minceur connu pour ses bienfaits liés en partie au sentiment de satiété, un coupe-faim naturel, peu calorique idéal pour éviter les situations de grignotage. 
  • La pomme a également une action bénéfique pour le système digestif.

La cannelle

C’est une épice connue pour sa capacité à diminuer les envies de sucre. La cannelle contient un flavoide le HCMP (substance qui donne la couleur de la fleur du fruit des plantes) qui aide à mieux réguler la glycémie.

Elle déstocke l’excès de glucose, d’où son intérêt en cas d’hypoglycémie. Riche en fibres, facilite aussi la digestion. La cannelle peut remplacer le sucre, par exemple pour sucrer un café ou thé.

Le piment

  • Le piment contient un composant nommé, la capsaicine, une molécule qui a la capacité de booster le métabolisme de base et donc augmenter les dépenses énergétiques.
  • Favorise la combustion des sucres et des graisses.
  • Permet de modérer l’appétit et augmente donc la sensation de satiété.

Le quinoa

  • C’est une céréale riche en protéines qui peut remplacer la viande, idéale pour les végétariens.
  • Comme beaucoup de végétaux, le quinoa contient beaucoup de fibres qui facilite la digestion et apporte la satiété.
  • Il ne contient pas de gluten, ça peut être une solution pour les personnes intolérantes.

Le son d’avoine

  • Comme le quinoa c’est une céréale riche en protéines.
  • C’est un excellent coupe faim, contient des fibres solubles qui provoque la sensation de satiété. Le son d’avoine peut absorber de vingt à trente fois son volume d’eau.

Cette capacité à gonfler dans l’estomac donne le sentiment de satiété.

L’ananas

  • Un fruit à favoriser pour avoir une belle silhouette. L’ananas contient une enzyme appelée broméline qui exerce de multiples actions comme faciliter l’assimiler des protéines ce qui augmente la thermogenèse et donc brûler plus de calories au cours de la digestion.
  • Un désintoxiquant et diurétique qui peut être très utile en cas de cellulite ou de rétention d’eau.
  • Agit en cas de ballonnement.

Les poissons gras

Que ce soit le maquereau, le saumon, le hareng, la sardine,…Ils sont riches en
protéines au pouvoir rassasiant, sans oublier les sources de bonnes graisses comme les oméga 3 qui favorise la lipolyse (fonte des graisses).

Un article similaire a déjà été traité sur ce sujet; 10 aliments brûle-graisse que vous n’aimez pas voir dans votre assiette

Gardez à l’esprit que pour perdre du poids il ne suffit pas de de consommer que des aliments brûle-graisse mais de varier votre alimentation, manger de tout en faisant attention à la quantité.

Tout comme il ne faut pas bannir certains mauvais aliments comme la junk food mais il faut trouver l’équilibre. Introduire progressivement des aliments brûle-graisse dans votre alimentation vous aidera à mettre toutes les chances de votre côté pour perdre du gras et dessiner votre silhouette.

N’hésitez pas à partager l’article s’il vous a plu avec un clic 😉

Laisser un commentaire